18 février 2010

Je ne suis pas de celle à qui l'on fait la peau comme on file un collant.

Je ne suis pas de celle à qui l'on fait la peau comme on file un collant. Je ne suis pas de celle à qui l'on fait l'amour comme on vide un bidet. Le fusil ne peut pas éborgner les idées, il n'est que le repas des âmes épuisées. C'est en dillettante que je sonne aux portes de vos lendemains. Ne le répétez à personne sous vos mains chaudes, je papillonne.
Posté par clougue à 11:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 février 2010

A coté de l'assiette, pas dans ma plaque.

Posté par clougue à 17:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 février 2010

Posté par clougue à 16:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]